Alice Diamond et les Quarante Éléphants

(Sortie : avril 2020)

Acheter le livre électronique

 

Nommées d’après le quartier de Londres « Elephant & Castle » où elles opéraient, les Quarante Éléphants furent uniques dans l’histoire du crime britannique — la seule organisation criminelle constituée intégralement de femmes. Dans le Royaume-Uni du début du vingtième siècle, les Quarante Éléphants profitèrent du peu de cas qu’on faisait des femmes de l’époque pour dévaliser les boutiques et les bijouteries des beaux quartiers du West End. Leur apparence leur permettait d’échapper encore et encore à la Justice, clémente envers les femmes d’allure bourgeoise.

 

Fondées par la « reine des voleuses », la modèle de peintre Mary Carr, les Quarante Éléphants connurent leur apogée sous la direction de son héritière, Alice Diamond. L’aînée de huit enfants, élevée dans une « maison de travail » pour indigents, Alice Diamond s’éleva de pickpocket à chef d’une entreprise criminelle organisée et audacieuse. Les Quarante Éléphants arrivaient dans les grands magasins, élégamment habillées, en taxi ou en limousine – et repartaient alourdies de butin dissimulé dans leurs vêtements.

 

À partir de témoignages personnels et d’archives de la police, Brian McDonald retrace les histoires d’Alice Diamond, aussi à l’aise dans une rixe qu’en société, de sa protégée Shirley Pitts, enterrée dans une robe coûtant 5000 livres qu’elle avait omis de payer, et de toutes leurs complices, dans un Londres où les plus grands excès côtoyaient la plus grande pauvreté.

Brian McDonald est un historien du crime britannique. Il est l’auteur de plusieurs livres sur les organisations criminelles de Londres, dont une histoire des activités criminelles de sa propre famille.


 

Please reload

contact@omblage.fr/ Omblage Editions © 2016

  • icône-newsletter
  • Facebook - Black Circle