top of page

Les Impératrices de Rome


(Sortie : mai 2023)


En 27 av. J.-C., lorsqu’Octave devient l’empereur Auguste, la République romaine prend fin et ses citoyens perdent une partie du pouvoir qu’ils exerçaient — mais le changement de régime et l’évolution culturelle au contact des civilisations conquises représentent une opportunité pour les femmes, dont la place dans les mœurs romaines était jusqu’ici subalterne. Malvenues au Sénat et dans le monde politique traditionnel, certaines femmes ambitieuses peuvent désormais s’élever à la cour impériale, où, en tant que compagnes, sœurs, mères et conseillères d’empereurs, elles influent profondément sur le cours de l’histoire de l’Empire.


Qu’elles soient gestionnaires habiles comme Livie, complices des crimes impériaux comme Poppée ou conquérantes aspirant au pouvoir suprême comme Zénobie ou Victorine, les impératrices contribuent pendant toute l’histoire de l’Empire à sa prospérité ou à sa décadence. Certaines, comme la Syrienne Julie Mamée, épouse de Septime Sévère et mère de Septime Alexandre, sont régentes de fait, tâchant d’asseoir leur dynastie durablement sur le trône impérial ; d’autres, comme Agrippine la Jeune, mère de Néron, préfèrent œuvrer en secret dans les coulisses de la politique romaine. Patriciennes ou femmes du peuple, c’est souvent par leur seule détermination qu’elles parviennent à leur position à la cour.


Joseph McCabe dresse les portraits de chacune et les révèle comme architectes souvent invisibles de certaines des plus grandes réalisations de Rome.

 

Joseph McCabe (1867 – 1955) est un essayiste, historien et philosophe anglais. Ancien prêtre catholique devenu l’un des promoteurs les plus célèbres de l’humanisme séculier, il est l’auteur de nombreux traités d’histoire, de politique et de vulgarisation des sciences.

Comments


bottom of page