top of page

Vivre pendant la Grande Guerre


(Sortie : décembre 2023)


Mary Ethel McAuley arrive en Allemagne en 1915 comme journaliste du Pittsburgh Post Dispatch. Elle est l’une des premières femmes correspondantes de l’histoire du journalisme américain, à une époque où leur contribution se limite souvent aux rubriques mondaines ; elle reste derrière le front jusqu’en 1917, date à laquelle les États-Unis entrent dans la Première Guerre mondiale.


Loin des propagandes de l’époque, elle décrit de façon vivante le quotidien des civils en temps de guerre : comment ils tirent le meilleur parti de leurs rations limitées, comment ils communiquent avec le front malgré la censure, comment ils s’habillent, se divertissent, travaillent et voyagent. Ce faisant, elle accorde une attention particulière au rôle des femmes, devenues un pilier majeur de l’économie, en tant qu’ouvrières, bien sûr, mais aussi postières et coursières en uniformes masculins, conductrices de trams ou de taxis… Le spectre de la guerre plane bien entendu à tout instant, à travers les « gueules cassées » revenant du front, l’ubiquité de la chasse aux espions et les deux millions de prisonniers de guerre dont la présence est désormais familière aux Allemands.


Mary McAuley nous offre un regard singulier sur la vie pendant la première « guerre totale » — avec ses privations, ses tristesses, ses joies et ses étrangetés.


 

Mary Ethel McAuley (1882­–1971) est une journaliste, peintre et enseignante américaine. Elle fut correspondante en Allemagne et en Autriche pendant la Première Guerre mondiale et l’une des fondatrices de l’Association des artistes de Pittsburgh.

Comments


bottom of page